LE CONCEPT

JEUNE CHAMBRE ECONOMIQUE FRANCAISE (JCEF)

HISTOIRE DE NOTRE MOUVEMENT

EN 1952, YVON CHOTARD CREE LA JCEF

« Il était une fois une dizaine de jeunes hommes, sortis de la guerre, décidés à construire l’Europe, à la recherche d’une méthode nouvelle pour incarner leur volonté de servir l’intérêt général. Ils découvrirent la Jeune Chambre Economique. Ils redécouvrirent le civisme. Ils le conjuguèrent d’une manière moderne en parlant de l’économie et en lui donnant une dimension internationale… » Yvon CHOTARD, préface de Agir et réussir, 1991.

Se ralliant au concept de la Jeune Chambre Economique Internationale née aux Etats-Unis en 1915, Yvon CHOTARD propose à des jeunes chefs et cadres d’entreprise de fonder la JCEF. L’association sera indépendante de tout courant politique, religieux ou syndical.

En 1976, la JCEF obtient la reconnaissance d’utilité publique.

 

 

LE MOUVEMENT DES JEUNES CITOYENS ENTREPRENANTS

Depuis plus de 50 ans, les membres de la Jeune Chambre Economique, citoyens âgés de 18 à 40 ans, s’investissent pour le bien de leur cité. Chaque année, les JCE locales et les fédérations régionales réalisent 800 actions, dans tous les domaines : communautaire, économique, culturel, humanitaire, international…

La Jeune Chambre Economique Française compte 2.000 membres adhérents à 160 JCE locales et à 23 fédérations régionales. Ces associations sont affiliées à la JCEF.

La JCEF adhère aux valeurs de la JCI énoncées dans son credo : l’esprit et la liberté d’entreprendre, la solidarité internationale, le respect de la personne humaine, le respect de la loi, la valeur de l’engagement et la noblesse de l’action au service de la communauté.

 

 

L’ACTION AU CŒUR

Chaque commission de travail suit une méthodologie éprouvée, pour détecter les besoins, étudier la faisabilité du projet, le réaliser et le transmettre. La Jeune Chambre Economique est ainsi à l’origine de : l’association des garde-malades à domicile, le n° d’appel 18, les containers de récupération du verre, les rues piétonnes, la dictée de Pivot, la Journée Universelle des Droits de l’Enfant…

La Jeune Chambre Economique donne à chacun la possibilité de prendre rapidement des responsabilités aussi bien en tant que chef que projet que comme élu. Cela permet de gagner en confiance et souvent de découvrir son véritable potentiel. A la JCE, chacun peut se tester sur des terrains inédits, améliorer des compétences et en acquérir de nouvelles.

Lancé en 2003, le « passeport du membre » retrace le parcours des membres Jeune Chambre (direction de projet, formation suivie, poste élu, congrès…) et contribue à faire valoir leurs acquis associatifs.

 

 

LA JEUNE CHAMBRE ECONOMIQUE DE CHATEAU-GONTIER SUD-MAYENNE :

La JCE de Château-Gontier Sud-Mayenne a été créée le 1er septembre 1969 ; Jean ARTHUIS en est son président fondateur.

 

X